Conférence "Regards Croisés - Adolescents... ne pas les lâcher"

Conférence : Vendredi 20 novembre 2015 - A l'Hotel du département, dans la magnifique salle de session au Puy en Velay

L'enfant, la famille, les professionnels, pour une journée départementale de la protection de l'enfance en Haute-Loire,

Des interventions intéressantes par des professionnels psychologues, psychanalystes, cliniciens...

"Ne pas les lâcher ! "en parlant des adolescents... un titre vraiment excellent,

Pourquoi ? parce qu'aujourd'hui, les parents "lâchent" très/trop souvent... et les ados, adultes en venir, adultes de l'avenir, sont notre futur à tous...  

d'un point de vue anthropologique, ils sont aujourd'hui trop souvent regardés en comparaison avec la génération de leurs parents, or ils sont plus rapides dans leur logique, plus dynamique, avides de connaissance et de savoir, plein d'enthousiasme, et débordants d'idées... dans un monde en mouvement de plus en plus rapide, telle l'exponentielle du développement humain, quelle est vraiment leur place ? pour moi, ils sont là, présents, et bien présents, avec une magnifique force de voir l'avenir bien au-delà de ce que pouvaient voir leurs propres parents... 

Il a peut-etre manqué cette après-midi  une critique de la parentalité du 21ème siècle, une critique plus sociétale que psychologique. Je rencontre des parents qui ne veulent pas baisser les bras mais qui n'ont pas forcément tous les outils et toutes les méthodes à leurs dispositions pour oeuvrer à la même vitesse que leurs enfants. C'est parfois l'écart de compréhension des modes de comportements sociétaux qui induisent des divergences et distorsions dans les relations intrafamilliales. 

L'anthropologie comportementale voudrait y voir une approche plus "théatrale", où chaque membre joue un rôle sociétal, et dont aujourd'hui, les difficultés ressenties sont aussi liées aux manques de clarté des limites et des roles de chaque protagoniste...

Préciser les rôles dans une pièce de théatre où l'improvisation rythme avec inovation nécessite avant tout ouverture d'esprit, confiance en soi et en l'autre et compassion. 

Pour la compassion, j'en reparlerai plus tard en évoquant les magnifiques travaux de Matthieu Ricard (à voir également dans la rubrique "ils ont inspiré mon programme"...)

Bref...  journée intéressante.. ainsi que dans les rencontres, où j'ai eu le plaisir de discuter avec Mme Sylvie ZUCCA, intervante, dont le parcours est à suivre... elle mène actuellement divers travaux dont un documentaire sur l'anoréxie avec Arté.... J'aurai plaisir à la suivre... Merci à elle pour les échanges réalisés.

×