avenir monde meilleur égalité liberté amour

Le BLOG

Et si on en parlait ?

Bienvenues lecteurs, lectrices, 

Partageons reflexions et envies d'améliorer le monde... analyse, critique, proposition, soyons constructifs pour un monde meilleur. 

Amitiés, 

Sandrine Binard

Anthropologue 

  • Mon corps mon choix !

    J'ai créé une formation en ligne adaptée aux adultes victimes de maltraitance dans l'enfance.

    Les premières vidéos sont offertes pour vérifier si cela vous convient, et vous permettre de retrouver le droit de choisir de dire Oui ou de dire NON.

    J'enregistre votre mail via ce lien ICI pour confirmation de votre intérêt et accéder aux vidéos gratuites. Je pourrais ainsi vous proposer une conférence gratuite plus tard pour ceux et celles qui seront intéressés.

    Angoisse peur

  • Victime, bourreau, sauveur.... et Chef de l'Etat

    Le trio victime bourreau sauveur, n'est qu'un modèle simple dans une situation à 2 personnes, pourtant il pourrait s'apparenter à l'attitude du gouvernement aujourd'hui en partageant les citoyens en 3 groupes (bourreau victime sauveur/défenseur qui tournent selon les visions) et les diviser sur leurs opinions face à l'actualité...
     

    Lire la suite

  • Gérer les relations toxiques ?

    Depuis quelques mois, les tensions au travail, entre connaissances, amis, en couple ou en famille, sont exacerbées par une actualité contradictoire et déstabilisante.

    Avec l'approche des fêtes de fin d'année, pour ne pas gâcher une soirée, une journée ou bien plus, à cause de discussions qui tournent mal, je vous propose quelques astuces pour mieux comprendre le système nerveux autonome de chaque personne et ses réactions lors des discussions.

     

    Lire la suite

  • Décoder pour agir.... / ...de la crise sanitaire

    L'année 2020 a imposé une politique dure, répressive avec des contres-sens et des manipulations de l'opinion public. Difficilement compréhensible dans sa logique, où sous pretexte de solidarité, "on" isole les plus faibles, "on" empêche les libres penseurs et artistes de s'exprimer, "on" force les indépendants, soignants, restaurateurs, à arrêter leurs activités pour les voir aller chercher des jobs dans les industries profiteuses. L'enfance est bouleversée... (lire la suite)

    Lire la suite

  • Et si on proposait des nouvelles règles de vie humaine, animale, végétale sur la terre (Nouveau contrat sociale Mars 2020)

    Voici ma proposition du nouveau contrat social mondial pour le 22e siècle.
    (mars 2020)
    1 – la terre est notre maison, elle doit être cultivée, entretenue et respectée afin d’y vivre tous en harmonie.
    2 – l’air et l’eau sont nos deux principales ressources, et toutes actions s’analysent au privilège de ces deux ressources.
    3 – la production est à adapter aux besoins primaires et non aux besoins secondaires.
    4 – les humains sont égaux en droit et en devoir, lorsque les droits et les devoirs sont justes et respectueux des fonctions et des échelles territoriales.
    5 – la terre est l’échelle territoriale prioritaire.
    6 – les espaces hors d’eau et sous l’eau ont autant de valeur et sont respectés et traités en harmonie.
    7 – les humains et les animaux des continents et pays convergent vers le même but : vivre en paix ensemble, les animaux marins sont prioritaires sur l’usage de la mer et des océans. Les animaux volants sont prioritaires sur l’usage de l’espace aérien.
    8 – l’échelle territoriale humaine varie en fonction des lieux de vies, chaque déplacement nécessite le respect de ses différents lieux et de leurs interactions.
    9 – l’intelligence scientifique, spirituelle, religieuse convergent pour le bien être et le respect de l’usage des différentes échelles territoriales.
    10 – la paix, la bienveillance, l’intelligence permettent la découverte de niveaux de compréhension supérieurs et d’échelles territoriales supérieures.
    Le contrat social Homme/Femme/Enfant est simple et se fonde sur des valeurs communes : respect, équité, équilibre, égalité, paix. Ils avancent ensemble, et exploitent à leur rythme leurs talents au service du bien-être individuel, collectif et planétaire.
    Sandrine BINARD

    Lire la suite

  • Solitude des anciens pendant le confinement en 2021

    Demande du jour : hier je suis allée voir un homme de 86 ans. Je lui ai vu pour la première fois les larmes aux yeux à trois reprises. 
    Les larmes de la solitude alors qu'il a 3 enfants, 5 petits enfants et 2 arrières petits enfants. 
    Il a parlé qu'il se sentait si seul depuis des mois entiers.
    Il a parlé de sa femme décédée l'année dernière à cause de l'hôpital. 
    Il a parlé de la neige à cahors lorsqu'il était môme mais aussi des Allemands et des cailloux qu'il leur jettait. 
    Il a parlé des couvre-feux et des dénonciations des voisins.
    Il a parlé de son retour de la guerre d'Algérie et de sa correspondance avec la femme qu'il a épousé ensuite et avec qui il a vécu plus de 60 années.
    Un an qu'elle est décédée. 
    Il a pleuré. 
    Il a parlé de ses parents qui ne sont pas venu le voir à son retour d'Algérie.
    Il a parlé de ses deux fils et de sa fille.
    Il a parlé de ses petits enfants qui viendraient bientôt c'est sur. 
    Il a parlé et m'a montré la toute première carte postale qu'il avait envoyé à sa future épouse et qu'elle a conservé toute sa vie.
    Il m'a demandé si c'était bien ce qu'il avait écrit. 
    Il m'a parlé de ce bisou surprise qu'elle lui a fait le jour de sa retraite à  son entreprise. Elle était venue exprès pour son dernier jour, quelques jours avant qu'AZF explose à toulouse.
    Il a pleuré et a répété: son bisou.
    Il m'a dit "il n'y a que vous qui venez me voir. Sans vous je serez déjà mort. Vous m'avez sauvé la vie en mars dernier. Je me souviendrai de vous." 
     C'est moi qui avait les larmes aux yeux.
    Il m'a dit "Aujourd'hui vous êtes la seule à venir me voir" et il a pleuré.
    Je vous supplie du plus profond de mon coeur les mesures gouvernemtales doivent cesser, nos anciens se sont battus pour nous, ce sont nos mémoires et ils meurent de chagrin pendant que nos familles se disloquent à  petit feu au seul bénéfice de quelques fous et d'opinions publiques manipulées par les médias. 
    Allez voir vos anciens quelques soient les consignes et interdictions, vous allez perdre ce qui est le plus précieux votre mémoire, votre patrimoine, votre histoire. Eux il perde leur dignité dans la solitude la plus cruelle.
    Partagez svp et allez les voir.

    Dites moi aussi ce que l'on peut faire pour les aider ? si vous avez des idées, n'héistez pas à les partager ici.
     

  • Ne confondez pas blessures et Traumatismes, c'est différent

    • Par
    • Le 13/06/2019

    Est-ce que vous confondez  "Blessures" et "Traumatisme" ?

    Les effets sur le corps et sur le mental sont différents, la blessure est en lien avec un passé qui garde une emprise sur le présent, elle peut être analysée, puis comprise avec du discernement, de la douceur et de la bienveillance pour soi. Des exercices spéficiques permettent de la reconnaitre puis de la guérir.

    Le traumatisme, lui, est plus ancien, plus profond, et à sa source dans un act choquant dans notre histoire, il se revèle par des sympthômes, des gestes involontaires, des pulsions, des émotions "trop" fortes, il est défini par les mécanismes de notre système nerveux. Il s'accompagne par un travail corps/sensation/mental en même temps en composant avec les 3 dimensions environnement, temps et interrelation qui nous relient aux autres et à l'activation des traces du traumatisme. Il se travaille par autorégulation-sensitive. 

    Lorsqu'il y a blessures et traumatismes, le corps est en surcouplage émotionnel et il a du mal à faire la différence entre les deux, on n'apprend pas cela à l'école c'est certain !!!

    Essayer de décoder doucement ce qui est une blessure et ce qui est un trauma. Pour cela, rdv sur la chaine youtube pour les premières vidéos sur le sujet. Abonnez vous pour m'aider à poursuivre mon action de soutien et d'aide aux personnes ayant été blessées ou traumatisées par des chocs et évènements trop forts. 

     

     

    Lire la suite