avenir monde meilleur égalité liberté amour

Actualités | le blog

 

Quand un traumatisme arrive..., il ne faut pas attendre en se disant "ça va passer", il faut un accompagnement post-traumatique, ne restez pas seul-e.

Si vous avez vécu un trauma dans votre vie, vous savez qu'il vient chambouler, bousculer, ett freiner votre vie. Il peut même apporter le burnout sans comprendre ce qui se passe vraiment dans le corps et dans la tête. Mais savez vous qu'il est possible de résoudre les traumatismes ?

 

Le blog, c'est l'actualité, les conférences, les prises de position, des infos, des astuces et des conseils pour que la chute après un trauma ne soit pas une solution. Pour que vous puissiez vous relever avec la sensation qu'une page se tourne et que votre avenir s'organise en projet. 

Bienvenue sur le Blog de TraumaPro.

 

 
 
  • Mon corps mon choix !

    Pour allez plus loin sur la compréhension de la maltraitance dans l'enfance :

    Abonnez vous à la chaine Youtube et visionner l'ensemble des vidéos mises à votre disposition. 

    La première clé parle de SOLITUDE dans la maltraitance et comment ne plus se sentir seule. 

    Vsvyt1

  • Vous êtes parfois Victime ? Bourreau ? ou Sauveur ? | la puissance du trio

    Le cercle comportemental "victime bourreau sauveur" issu du schéma de Stephen Karpaman, est un modèle assez simple dans une situation à 2 personnes qui changent réciproquement d'attitude selon le comportement de l'autre dans le temps. Ce modèle peut s'appliquer à l'entreprise.

    Un chef d'entreprise peut alternativement être sous une influence de victime, bourreau ou défenseur, selon les affinités, les caractères, les actions des salariés, des clients, des fournisseurs. En faisant cela, il pense s'ajuster au mieux à l'action de l'autre. Pourtant, il n'est pas neutre et subit lui-même les influences des indicateurs neurophysiologiques des autres sur son système nerveux.

    Des actions spécifiques qui viennent l'atteindre au plus profond de lui peuvent entrainer des réactions inappropriées et le faire agir de manière exagérée.

    Il pourrait alors être classé par les autres "d'autoritaire", de "soupe au lait", de "gentil garçon", de "super chef", etc... l'image qu'il renvoit sera alors différente pour chaque salarié. 

    Si son système nerveux est neutre, il va agir de manière adaptée à chaque personne et à chaque situation sans exagération, ni victimisation. Il ne sera ni victime, ni bourreau, ni défenseur, il sera lui.

    (...)

    Lire la suite

  • Comment gérer les relations avant qu'elles deviennent toxiques ?

    Depuis quelques mois, les tensions au travail, entre connaissances, amis, en couple ou en famille, sont exacerbées par une actualité contradictoire et déstabilisante.

    Avec l'approche des fêtes de fin d'année, pour ne pas gâcher une soirée, une journée ou bien plus, à cause de discussions qui tournent mal, je vous propose quelques astuces pour mieux comprendre le système nerveux autonome de chaque personne et ses réactions lors des discussions.

     

    Lire la suite