Interview dans le journal Le Progrès Rhône

  • Par
  • Le 20/02/2018

Interview faite en 2015 pour la présentation des groupes de paroles avec l'association MTR au Puy-en-Velay.

Objectif : libérer la parole, même si cela reste encore difficile, c'est un combat de tous les jours contre le fléau qu'est la pédocriminalité et l'inceste.

Il faut continuer à libérer la parole pour que la honte change de camp.

http://www.leprogres.fr/haute-loire/2016/06/13/se-dire-qu-on-a-ete-agresse-est-tres-difficile-a-admettre